Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

J'ai besoin qu'il me manque, parfois
--> Pour ressentir, voir ce qui est trop près de moi

Ecrit le 05.04.06 à 01h45

Il s'est endormi avant moi.
La couverture jusqu'au front, il s'est endormi sans même m'avouer qu'il avait sommeil.

Parfois, je me demande s'il ne faudrait pas arrêter, ne serait-ce qu'une semaine. Non pas pour aller voir ailleurs, juste se laisser respirer. On tourne en rond. Il remet sur le tapis toujours les mêmes problèmes et moi, je n'ai pas envie de changer. J'ai comme l'impression qu'il s'est mis en tête une Dine idéale à atteindre, et qu'il exige de moi maints efforts pour parvenir à sa conception de la perfection. Et il me demande ça juste au moment où je commençais à me fatiguer.

Je n'arrive pas à vouloir de lui une image meilleure qu'elle l'est. Je l'aime tel que là, tel que maintenant. J'ai juste besoin de la liberté que je lui donne. J'ai besoin qu'il me manque, parfois.

Alors j'aimerais m'aérer un peu. Pouvoir me rendre compte que décidemment, il n'y a que lui. Mais il est tellement toujours là que je ne peux le comparer aux autres. Pourtant, je sais qu'ils ne font pas le poids. Ils peuvent me plaire au premier abord, me séduire, m'emmener dans leur lit. Mais je ne pourrais rien faire. Leurs peaux me dégoutent, leurs odeurs, leurs façons de me toucher me font m'enfuir. Dès que l'on éteint la lumière, je ne peux me blottir qu'auprès d'une seule personne. Mon chien.
(non, je déconne)

Je voudrais pouvoir être libérée le temps d'une semaine mais j'ai si peur. Si peur qu'il croit que je ne m'intéresse plus à lui, qu'il croit que je le rejette, crée une échappatoire, une issue de secours pour pouvoir le quitter vraiment. J'ai si peur de le perdre. Qu'il tourne la page. Finalement, je n'ai pas envie d'aller chercher meilleur. Juste m'éloigner de lui pour pouvoir mieux le retrouver. Et me rendre compte à quel point....je n'en aurai plus, des comme ça.


Ecrit par Dine, le Vendredi 18 Août 2006, 23:26 dans la rubrique Actualités.

Commentaires :

elfiane
elfiane
19-08-06 à 02:22

Il s'endort toujours avant moi, tu sais... Je l'entends ronfler, du coup..; Il a beau dire le contraire, il ronfle... Mais en fait, ça me berce... de n'importe qui d'autre, ça me gênerait, mais de lui, non... C'est curieux, non?

"Il remet sur le tapis toujours les mêmes problèmes et moi, je n'ai pas envie de changer. J'ai comme l'impression qu'il s'est mis en tête une Dine idéale à atteindre, et qu'il exige de moi maints efforts pour parvenir à sa conception de la perfection."

Lui aussi, il me reproche des petits trucs... Mais j'ai décidé d'essayer de faire des efforts... Pour lui, parce que je l'aime, parce que je ne veux pas le perdre... L'autre jour, par exemple, je n'avais pas du tout envie... Résultat, frustré, il a voulu partir de chez moi... Moi, j'étais enroulée dans mon drap de bain parce que j'avais pris ma douche... Et bien je l'ai poursuivi dans l'escalier de mon immeuble, pieds nus et en serviette pour le rattraper... Et s'il l'avait fallu, je l'aurais suivi comme ça dans la rue... Du coup, il est remonté et on a parlé. Et j'ai pleuré... Et ces efforts qu'il veut que je fasse, et qui me coutent parce que pour moi ça va être dur (avant lui je n'ai eu qu'un amant), je vais les faire car c'est la seule ombre au tableau...(c'était la veille de son anniversaire)

Mais pourquoi je parle de moi... Ce n'est pas le sujet... Si? Non, hein?

Bref, tout ça pour dire qu'ils cherchent tous la perfection, bien qu'elle n'existe pas... Il faut faire avec ce que la vie nous offre, c'est ainsi, mais ça, les hommes ne l'ont pas encore compris... Mais on les aime quand même...

Je me pose quand même une question, à la lecture de ton texte: est-ce toujours de Jules, dont tu parles?

Ils peuvent me plaire au premier abord, me séduire, m'emmener dans leur lit. Mais je ne pourrais rien faire. Leurs peaux me dégoutent, leurs odeurs, leurs façons de me toucher me font m'enfuir. Dès que l'on éteint la lumière, je ne peux me blottir qu'auprès d'une seule personne. Mon chien.

Tu sais, quand j'étais seule, j'ai essayé de "ressortir" (enfin, façon de parler) avec un de mes exs. Et bien... Je me suis rendue compte que je n'aimais pas l'odeur de sa peau. Je n'en ai rien dit, mais c'était comme ça... On est amis, maintenant... Il a compris, ainsi, qu'il aimait vraiment sa copine, celle avec laquelle il était depuis que je l'avais quitté... Il en est heureux...
Mais tu sais, j'aimerais bien pouvoir me blottir encore contre mon chien... Mais... Il est mort, lundi... (faudra que j'écrive un article sur mon joueb à son sujet, d'ailleurs...)

Je voudrais pouvoir être libérée le temps d'une semaine mais j'ai si peur. Si peur qu'il croit que je ne m'intéresse plus à lui, qu'il croit que je le rejette, crée une échappatoire, une issue de secours pour pouvoir le quitter vraiment. J'ai si peur de le perdre. Qu'il tourne la page. Finalement, je n'ai pas envie d'aller chercher meilleur. Juste m'éloigner de lui pour pouvoir mieux le retrouver.

Tout le monde a besoin d'être un peu seul, de temps en temps... C'est humain... Fais-le lui comprendre... Dis lui que tu l'aimes mais que tu as besoin d'être un peu seule même simplement quelques jours... S'il t'aime, il devrait comprendre... Sentir le manque, ça peut parfois être essentiel, dans une relation...

*relis mon comm... Punaise... J'ai fait long, ce soir... Décidément, j'aime les pavés, ce soir...^^*

(Edit de Dine : j'ai changé la police de ton com, c'était écrit trop petit j'arrivais pas à lire!)


 
MangakaDine
MangakaDine
20-08-06 à 01:34

Re:

Ouaaah, déjà ça fait plaisir de répondre à un commentaire aussi long!

Oui, ce texte parle de Jules. Désolée de ne pas l'avoir précisé...
Disons qu'on avait l'habitude de se coucher ensemble, surtout. Et ce jour là, lorsque j'étais arrivée dans le lit, il ne m'avait pas attendu pour pioncer à poings fermés. Ca m'avait étonnée. C'était la première fois.
"Il s'endort toujours avant moi, tu sais... Je l'entends ronfler, du coup..; Il a beau dire le contraire, il ronfle... Mais en fait, ça me berce... de n'importe qui d'autre, ça me gênerait, mais de lui, non... C'est curieux, non?"
Je ne vois qu'une seule réponse à cela. C'est l'amûûûûr Elfiane! C'est ce sentiment qui fait que l'on accepterait tout de l'être aimé, et que ça en deviendrait même beau. Tu en as de la chance. :)

Elle est touchante, ton anecdote. Jules aussi, ça lui était arrivé de partir frustré comme ça, mais en plein milieu de la nuit. Il allait rentrer chez lui, à pied, tout seul, parce qu'il avait trouvé que je ne m'occupais pas assez bien de lui, ou que je n'étais pas assez affectueuse. Autant dormir tout seul, qu'il disait alors. Il me reprochait sans arret des trucs cons, en général de ne pas assez m'occuper de lui, il ne voyait que ses efforts il ne voyait jamais les miens, qui étaient différents, pas sur le même plan. Mais quand il partait en plein milieu de la nuit ou qu'il me mettait dehors, je ne lui courais pas après. Après tout, c'était lui tout seul qui s'était mis dans cette situation, qui se rendait malade à ne pas accepter les choses chez moi. Je pars du principe que même en étant un couple, on n'a pas à imposer quoi que ce soit à l'autre. On ne le possède pas, il nous nous appartient pas, en conséquent, on a aucun droit sur lui. On peut lui faire des remarques, donner notre opinion sur son comportement, positif ou négatif, mais en aucun cas donner d'ordres. Bien sur que l'on doit faire des efforts, si personne ne fait rien chacun de son côté, ce n'est pas vivre ensemble, c'est vivre côte à côte, sur deux lignes différentes. Mais on ne doit pas imposer d'efforts à l'autre. Et moi, ce que je n'acceptait pas chez lui, c'est qu'il n'arrive pas à m'aimer telle que je suis. Et qu'il faille toujours qu'il ait quelque chose à redire sur moi, qu'il me voie comme je ne suis pas, qu'il me voie mieux et qu'il me le repproche, au final, de ne pas être ce mieux qu'il s'est imaginé. Ton coeur de lion, il faut aussi qu'il soit compréhensif avec toi, et indulgent autant qu'il peut être sévère. Mais surtout, quand on reproche quelque chose à quelqu'un, on a intérêt à ce que de notre côté, il n'y ait pas de faille. Je ne supporte pas les gens qui par exemple critiquent la façon que tu as d'entretenir ta maison, alors que chez eux c'est le véritable bordel. C'est une image, hein.

Désolée pour ton chien. C'est calin ces bêtes là, on s'y attache vraiment trop facilement.

"Tu sais, quand j'étais seule, j'ai essayé de "ressortir" (enfin, façon de parler) avec un de mes exs. Et bien... Je me suis rendue compte que je n'aimais pas l'odeur de sa peau. " Oui, je comprends ce que tu veux dire. L'année dernière, lorsque j'avais replongé dans les bras d'Ex, mon premier, son odeur m'avait répugnée. C'était plus pareil. Ca sentait l'étranger, tu vois. Je me souviens même avoir déclaré à son sujet dans un article (click !) : "Et à côté, Ex n'avait pas plus de sens qu'un vulgaire tas de chair flétrie qui sent le vieux en décomposition." C'était vraiment ça en plus, cette odeur....

Bon voilà, je vais arrêter ce com, qui commence lui aussi à être franchement long!

Bisouuuuu Elfianou, et merci pour tous tes messages qui m'enchantent!

 
ddreamm
19-08-06 à 21:44

pour ne pas jamais oublier

... ce qui fait que je pourrai le regarder dormir pendant des heures....
Bien joué, ce post est plus que reel ;
Le blog est vraiment extra aussi.
Je reviendrai m'y balader. A bientôt
ddreamm

 
MangakaDine
MangakaDine
20-08-06 à 00:32

Re: pour ne pas jamais oublier

C'est marrant les coincidences.
J'étais justement en train de me balader sur ton blog aujourd'hui, et je te retrouve là. On ne s'était pourtant pas données rendez vous...
A tout hasard, aurais-tu déjà eu un blog sur Joueb avant?

En tous cas, merci pour tes gentils mots.
Tu es ici la bienvenue. ;)

 
ryne
ryne
20-08-06 à 12:20

Ca me rappelle une discussion rouenaise avec une certaine soubrette a propos de son homme des cavernes parisien. Elle me disait que c'était parfois dure, mais surtout mieux, de vivre dans ce genre d'attente, jamais assez longue pour qu'on en souffre vraiment. Elle me disait tous les frissons a la gare qui a chaque nouvelle fois etaient les mêmes. Et puis j'étais d'accord. L'amour ca ne s'etouffe pas dans une chambre, ca se vie partout, même parfois sans l'autre. Tu ne devrais pas avoir a t'en vouloir d'avoir penser tout ca (et d'ailleurs j'y pense, t'es vraiment apssé d'un extreme a l'autre toi quand on sait qui prend un peu sa palce a lui...).

Et maintenant je comprends mieux que tu ne t'en sois jamais vraiment séparée.


 
MangakaDine
MangakaDine
20-08-06 à 14:04

Re:

Oui, parfois, l'amour se vit loin de l'autre, s'entretient en nous, grâce à l'imagination, grâce à cet homme qui même loin, nous fait rêver... C'est mental hein, peut-être autant que sentimental.

"Et maintenant je comprends mieux que tu ne t'en sois jamais vraiment séparée."
C'est vrai? Je ne sais pas vraiment grâce a quoi tu en as pris conscience... Mais ça me fait plaisir que tu comprennes.

Et oui, c'est peut-être deux extrêmes. Je sais pas si j'ai vraiment choisi, hein....

Bizouuu pucette, et à dans quatre jours...huhu.


 
nolita
nolita
20-08-06 à 14:56

Re: Re:

J'ai pas grand chose a rajouter, je ne ressens pas tout ça en ce moment, mais y'a certaines choses qui me parlent..."l'amour ça ne s'éttouffe pas dans une chambre" "j'ai besoin qu'il me manque" "son ronflement me berce"...ça me parle plus qu'autre chose parce que je suis tellement sensible du sommeil que je dors d'ordinaire avec des boules quies, et lui, il peut ronfler comme une tondeuse que je ne me réveille même pas, et si c'est le cas, je m'endors avec, c'est fascinant!

c'est bizarre de devoir se manquer pour mieux se retrouver, alors qu'on souffre tellement parfois de ne pas pouvoir être avec celui qu'on aime.

bizoutage Dine!

(au fet, est ce que je connais cette fenetre? elle me rapelle Brian Joubert nan?)


 
MangakaDine
MangakaDine
20-08-06 à 15:05

Re: Re: Re:

Peut-être parce que c'est cette souffrance qui nous fait exister, le manque donne du sens au sentiment. Parce qu'en général, il est plus difficile de prouver pourquoi on est bien avec quelqu'un, se dire, il faut que je reste avec lui parce qu'il me fait du bien. Alors qu'en sens inverse, c'est peut-être plus facile de s'en rendre compte, il faut que je reste avec lui parce que quand il n'est pas là, je ne me sens pas bien. C'est plus marquant. Le mal, on a envie de l'éviter. Plus que de vouloir le bonheur, on veut surtout ne pas être malheureux, je crois.

C'est vrai que je t'ai toujours connue avec tes boules quies dans les oreilles (ou des morceaux de PQ, en option). Comme quoi l'amour, ça peut nous faire dormir dans n'importe quelles conditions. Après tout on s'en fout du bruit, hein, tant qu'on est avec l'être aimé.

Double bizoutage de chaque joue, Nolita!

P.S: Yeah, c'est bien cette même fenêtre, t'as l'oeil pour ces choses!

 
elfiane
elfiane
21-08-06 à 01:08

Re: Re: Re: Re:

Ben moi, en fait, pour l'instant, je ne veux SURTOUT pas ressentir ce manque... Je sais que je vais bientôt le ressentir plus que mon comptant, vu que début octobre, normalement, il part dans le Centre où se déroulent les formations des troupes de marine de l'armée de terre... 6 mois de formation, puis ensuite, il pourra être envoyé n'importe où... Je flippe à l'avance, enfin bref...

Je profite du moindre instant présent, et même des petites disputes de la vie quotidienne.. Et puis je me dis que demain, ça fera quatre mois de bonheur... Et c'est ça le plus important... Je l'aime, il m'aime, et on ne peut se passer l'un de l'autre...


 
MangakaDine
MangakaDine
25-08-06 à 16:56

Re: Re: Re: Re: Re:

Début octobre...c'est dans un mois et demi. Alors profite, profite encore. On ne sait pas vraiment ce que nous réserve l'avenir. Et réjouis toi pour lui dans ses prises de décisions. C'est important. Ne lui reproche rien, aide-le, épaule le. Pour lui aussi, et aies en tête que pour lui aussi, ça va être difficile...

Bisouuuu Elfiane.

 
elfiane
elfiane
25-08-06 à 23:08

Re: Re: Re: Re: Re: Re:

c'est ce que je fais, meme si je ne le pense pas toujours...

 
ryne
ryne
22-08-06 à 21:17

Non mais sinon j'aime cette photo. Fallait bien que je le dise un jour.

 
MangakaDine
MangakaDine
25-08-06 à 16:59

Re:

Merci. :)