Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

C’est l’histoire d’une idylle sans accroche
--> Sacrée roue du destin qui ne s'est pas tournée

Ecrit le 14.06.12 à 07h25
Je devrais être en train de dormir. A la place, je suis dans ce train. Comme souvent.
J’ai rêvé de lui il y a quelques jours alors je repense à Blond. Sans me souvenir du rêve, je sais qu’il était là. Comme si sa présence était plus forte que la mémoire. Blond. Il doit être marié à l’heure qu’il est. Sacrée roue du destin qui ne s’est pas tournée. C’est fou à quel point les résidus d’amour peuvent nous procurer des vieux échos de bouleversements sourds. Ce n’est peut-être qu’à cause de l’image qu’il m’en reste. Si ça se trouve, si je le revoyais après toutes ces années, je me rendrais compte qu’il ne ressemble plus en rien à celui qui n’a cessé d’animer mon cœur jusqu’ici. Une autre personne. Bien sous tous rapports, surement, mais pas faite pour moi. Si ça se trouve, il ne me plairait pas, au point de me demander ce que j’avais bien pu lui trouver. Pour décréter un jour, c’est lui. L’homme de ma vie. L’homme d’un seul amour. Et s’il ne fallait en garder qu’un.

Ca a pas mal changé le ressenti depuis. Est-ce parce que j’ai grandi? Je ne me sens plus si penaude du sentiment. Il ne m’accapare pas, donc il ne fait pas de moi une esclave. Il ne fait juste rien de moi. Ne pas être, dans le fond, est-ce une meilleure condition qu’esclave? Je me demande. Que voulez-vous, ça ne se contrôle pas.
Ne pas tomber amoureux.

Mais c’est comme si je ne me laissais plus prendre au piège, ni au jeu. Les choses viennent à moi, tant mieux. Elles me traversent, et s’ancrent en moi, de temps en temps. Elles ne me paralysent plus. Mais. J’ai l’impression d’avoir perdu un bout d’âme. Tout en sachant ne pas faire fausse route. Etrange. Y-a-t-il un point de ravitaillement où il m’attend sagement? Mon reste de cœur.

C’est l’histoire d’une idylle sans accroche. Une intensité Bluesesque, sans la déprime, sans le déséquilibre, avec l’expérience des erreurs déjà commises comme fondation, avec un homme plus équilibré mais aux grandes limites et capacités de réalisation, un homme sain en apprentissage constant, un homme avec qui il n’y a ni colère, ni incompréhension, ni larmes jetées à la dérive, mais une tendance à profiter de la vie comme elle vient et chérir les instants, un homme qui m’aime. Qui est en train de m’aimer comme jamais je pensais qu’on pourrait m’aimer une deuxième fois.

Comme quoi, il existe vraiment des personnes incroyables sur cette Terre, et il en existe même plusieurs, à rencontrer en l’espace d’une existence.

J’ai beau m’être posée plusieurs fois la question, je ne sais pas pourquoi je n’aime pas Newton de la même manière que Blues. La réponse qui est parvenue à partiellement me satisfaire, est que je n’apprécie pas faire la même histoire une deuxième fois, et que j’ai plutôt envie de fuir ce qui ressemble à un déjà vécu. Alors, si je suis ici, avec Newton, dans une relation qui me parait similaire, c’est que forcément, dans le fond, elle n’a rien de semblable. Alors je ne sais pas ce que l’avenir me réserve. Pour le moment je dirais, de belles choses. Je ne sais pas si je tomberai éperdument amoureuse de Newton. Après tout, même si tout va très vite, ça ne fait même pas deux mois. C’est ridicule. J’ai réalisé mon amour pour Blues au bout de cinq, et ce n’était pas forcément prendre son temps.

C’est juste que je ne veux pas qu’il me dépasse. Qu’il me largue trop loin dans son émoi pour moi et que je le perde de vue sans avoir réussi à me caler sur son rythme. Il a déjà tellement confiance en ce qu’il ressent. Je l’envie. Moi, une fille exaltée? Mais je suis si petite à côté de lui. Newton, tellement entier. Passionné. Pur et fort de sa jeunesse. J’en ai de la chance. Je l’oublie souvent, trop perturbée à essayer de rattraper sa course à l’amour, au combat de ce que l’on se donne et de qui rend l’autre plus heureux. Je voudrais me poser un instant, le temps de comprendre ce qui se passe.


Ecrit par Dine, le Jeudi 3 Janvier 2013, 03:04 dans la rubrique Actualités.

Commentaires :

Absurdus
Absurdus
03-01-13 à 10:06

Newton c'est encore rien, attends de rencontrer Einstein.

 
Art-Orange-2012
Art-Orange-2012
03-01-13 à 14:36

Re:

Il est vrai qu'à partir de cette hypothétique nouvelle rencontre, tout sera « relativement » différent, en commençant par une autre vision du mouvement des corps et de l'amour gravitant autour ;)


 
MangakaDine
MangakaDine
06-02-13 à 00:07

Re:

J'avais pas pensé à cette foule de jeux de mots et regroupements d'idées qu'on pouvait faire avec un pseudo pareil, c'est bien, c'est bien....


 
MangakaDine
MangakaDine
06-02-13 à 00:06

Re:

Je verrai s'il est op pour un plan à trois.


 
ghb philosoeuf en retraite qui dit n'importe quoi pour le nouvel an
03-01-13 à 22:20

Il y a toujours des kilomètres à parcourir.Il suffit d'avancer pour comprendre que
ce que l'on laisse derrière soi c'est forcément demain.Et qu'en y remettant les pieds on ne prend que de la distance.

 
MangakaDine
MangakaDine
06-02-13 à 00:22

Re:

T'étais inspiré j'avoue.


Des kil0mètres, des kil0mètres, à tant te parc0urir?

(ok, j'arrête)

Il n'empêche que j'aime beaucoup tes deux dernières lignes.
La galette des rois s'en va demain, tu devrais recevoir la fève en retard pour l'épiphanie, mais dans pas trop longtemps cela dit. Merci d'avoir patienté. :)


 
ghb filo zoeufs en concert voeux
07-02-13 à 18:30

Re:

http://www.archive-host.com/dewplayer-vol.swf?mp3=http://www.archive-host.com/files/1914347/d5e6eee670056cf6d135e3e7b178e3fa85d725ac/JBr.mp3&autostart=1&autoreplay=1" width="200" height="20">Repondre a ce commentaire
 
J'ai oublié de me loguer, oui, je suis un boulet...
08-02-13 à 17:17

Re:


Oki , tout bien reçu , merci divine K dine. (bon , par contre je suis pas trop
chaud pour la 'nouvelle version' de STLAPC , je préfère celle
(audio) de mayespeïce . Je me demande si tu n'en as pas fait de la bouillie sur le
cd ? Non ? Bon tant pis , c'est mon opinion et je la partage (ke ct mieux avant).
Bonne chance avec tous tes enfants. Smack.




 
MangakaDine
MangakaDine
29-03-13 à 02:45

Re:

La précédente était moins rapide, moins emballée (c'est pesé).
Tu sais, c'est assez aléatoire.
Je me suis rendue compte après l'enregistrement validé que les tempos n'étaient pas les mêmes, par exemple.

Le mieux pour juger, c'est encore de venir aux concerts. ;)

 
J'ai oublié de me loguer, oui, je suis un boulet...
01-04-13 à 11:34

Re: Passe le mur du cent

C'est toute la volonté de mon médecin qui me déconseille
les changements de rythme autant que les concerts époumonant

 
eveildessens
eveildessens
04-01-13 à 22:20

Voeux

Joyeuse année, beaucoup de bonheur, un coeur comblé et des activités épanouissantes pour ta féminité...

 
MangakaDine
MangakaDine
06-02-13 à 00:25

Re: Voeux

Épanouissantes pour ma féminité? Tiens, pas banal comme vœux!
Je ne sais pas ceci dit si c'est vers quoi j'ai envie de tendre pour 2013 mais bon, prenons-le!
Merci à toi!

En retour je te souhaite une année 2013 riche en Majuscules à insérer dans les commentaires! ;)

Bien à toi.