Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Le complexe du truc en plus
--> Elle est où toi ta fusée

Ecrit le 31.01.11 à 00h50
Je ne fais que me retourner le cerveau, voir dans quelle position il est le plus confortable pour réfléchir traquer et trouver une solution à mes dilemmes. Mais comme je le secoue un peu trop brusquement je le rends malade et voila qu’il me monte la fièvre ni une ni deux. Je ne sais pas quoi faire de cette vie passive. J’ai l’impression d’avoir les éléments avec moi mais aucune connectique valide. Alors je me dis qu’il faut varier les ingrédients, peut-être que c’est ça, la touche secrète, la saveur mystère, j’en reviens toujours à conclure que je n’ai pas assez sur moi alors que ce qui manque, c’est une dynamique. J’ai une crève carabinée c’est à peine si je tiens sur mes deux pattes et pourtant impossible de décrocher, mes pensées ne sont que musique, projets. Et s’il y avait une date limite? Et pas autant de temps que je veux bien m‘accorder.

Si je savais quoi faire et où aller ça m’aiderait probablement….. Si je savais quoi apporter avec moi, comment remplir mon bagage et quels sont mes outils. Mais il y en a trop. Trop de possibles qui brouillent les pistes réellement envisageables. Je tarde à choisir mon véhicule et pendant ce temps les autres ont eu vite fait de quitter la ligne de départ. Je me dis, oui mais quand j’aurai trouvé ma fusée à moi je les coifferai au poteau sur l’arrivée sauf que non. Ca ne marche pas comme ça. Je me sens paralysée. Je remets en question mon mental de compétitrice, je ne suis peut-être pas de taille à concourir. Même si au fond, je n’ai pas d’autre endroit où aller.

Et si je changeais d’instrument?
Est-ce que c’est encore fuir?

Mon piano je l’aime.

Mais il m’ampute les jambes. Me mets au coin. Je me sens punie, mise à l’écart et c’est parfait lorsqu’on a besoin d’intérioriser, peut-être. J’en sais rien. Je ne veux pas commettre l’adultère d’aller voir ailleurs, comme ça, par curiosité. Parce qu’il me prive de certaines libertés, mais c’est bien le prix à payer vis-à-vis de tout ce qu’il m’offre. Non? Je pose la question parce que je suis perdue.

Pourquoi il ne suffit pas de chanter? Pourquoi ce n’est pas aussi simple? Assis toi là et joue-nous quelque chose. Voilà, c’est ton job. Quand t’as fini tu t’en vas et plus tard tu recevras ton chèque. A la bourrin, la matière grise en vacances. Quelque chose de manuel, mécanique. Ne pas se poser de questions et fermer les yeux, être dans la musique. Peu importe les codes, la bienséance, les qu’en-dira-t-on. Mais peut-on les ignorer. Dans n’importe quel travail à accomplir il y a des règles à respecter. Pour moi, c’est insaisissable.

Qu’est-ce que j’attends à la fin.
Personne ne viendra écrire mon histoire à ma place.

Ecrit par Dine, le Jeudi 30 Juin 2011, 02:39 dans la rubrique Actualités.