Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Un chantier trop ambitieux pour une seule personne
--> Est-ce si utopique d'oser le penser?

Ecrit le 14.05.08 à 23h50
« Est-ce que tu aurais des news d’Eden ? »

C’est pas à moi qu’il faut poser la question. Tu es son super pote après tout. T’es mieux placé que moi pour savoir, j’imagine. Non, je ne l’ai pas appelé. Il est à Paris, je le sais. Je me vois mal lui dire « Salut, comment tu vas, c’était juste pour savoir. ». Pourquoi….vous croyez qu’il l’attend ?
Non, c’est idiot.

« J’travaille plus depuis un moment…du coup je suis « plus souvent » à la fac…on se verra sûrement là bas quand tu veux ! (Et Priscilla te demande de lui rendre Eden.) »
Bizarre de lire une recommandation de sa copine dans le texto d’un autre. Je comprends rien à ces échanges bizarres.
« Dis lui de se le garder. J’peux même lui coller une étiquette « plaisir d’offrir » dessus si elle veut ! »
C’est quoi cette concurrence. C’est quoi ces pseudos conflits. C’est pas un jeu, merde.
Moi je joue pas à celle qui gagne. Elle l’a toujours pas compris ? C’est fatiguant. Ca me tape sur le système parce que…oui, j’ai l’impression que ce sont des jeux de gamins. Et que, j’ai donné. Avec tous les précédents.

Mais lorsque je vois le prénom d’Eden s’afficher sur mon écran, même si c’est écrit par un autre, ça me fait quelque chose. Quelques secondes mon cœur bégaie mais il reprend vite ses esprits. Il doit se dire « ce n’est qu’Eden, après tout ». Sûrement.
Il ne rentre que le 17. Et, ouaouh, je me rends compte que ce n’est que dans trois jours ! Le temps est-il passé si vite durant son absence ? Ca ne me fait pas ça d’habitude. D’habitude je compte les heures, pour ne pas me concentrer sur les minutes qui ralentissent les secondes.

Ca cloche dans mon cerveau. Même si mon cœur réagit à la sensation, il y a un défaut. Une erreur. Un gros truc souligné en rouge qui se confronte à mon passé. J’avais pourtant bien pris soin de rayer ce genre de profil de ma liste. Alors quand il revient, même si le reste est beau, je peine à donner des chances. Je peine parce que je sais comment ça va se terminer. Enfin je crois savoir. Non. Le truc, c’est que j’ai pas envie de savoir, ou d’oser essayer de comprendre que je me suis trompée. Parce que, ça signifierait qu’il faudrait se jeter dans la gueule du loup. Au final, c’est ce que j’ai le plus souvent fait. Est-ce que j’ai été surprise par le résultat ? Non. Jamais. Je me suis toujours comme convenu retrouvée devant un mur. Alors c’est bien gentil de se dire que cette fois ça va peut-être changer même si ça n’a pas bien commencé. Et si je partais avec les chances de mon côté dès le départ ? Et si j’exigeais quelque chose de non déconstruit, de fiable, quelque chose de solide avec des employés compétents à la tâche….quelque chose qui part dans le plus et pas dans le moins. Ou de zéro, même, ça ne me dérange pas.

J’veux plus compenser pour les autres. Ni ramasser les débris. Parce qu’au final, je déboise tout le terrain mais je m’en vais toujours avant de voir le travail fini. Avant de profiter du résultat. Et si je choisissais moi-même ce que je voulais y voir se construire ?

Est-ce que c’est utopique d’oser le penser ?


Ecrit par Dine, le Mercredi 25 Juin 2008, 00:58 dans la rubrique Actualités.

Commentaires :

noals
noals
25-06-08 à 13:43

petit commentaire pour la fin

"J’veux plus compenser pour les autres. Ni ramasser les débris. Parce qu’au final, je déboise tout le terrain mais je m’en vais toujours avant de voir le travail fini. Avant de profiter du résultat."
bah c'est juste que c'est l'expérience qui t'interesse et pas le réultat car de toute façon, tu le connais.

"Et si je choisissais moi-même ce que je voulais y voir se construire ?
Est-ce que c’est utopique d’oser le penser ?"

non mais ça suit la même logique.

si tu veux faire un gateau au chocolat-noisette mais que t'as pas de noisettes,
tu va te démerder pour en avoir ou tu va foutre du chocolat dans le plat et regarder si des noisettes vont apparaitre pour te faire plaisir ?

...


 
MangakaDine
MangakaDine
02-07-08 à 02:12

Re: petit commentaire pour la fin

Certes on dit que c'est le chemin parcouru qui compte plus que l'arrivée.
Mais dans le cas de l'exemple cité dans l'article, on peut voir ça aussi autrement. Il y a construire une maison et voir le résultat. Mais ce n'est pas un résultat figé, parce qu'à partir de là, il y a vivre dans la maison, et c'est toute une autre histoire. C'est comme si je n'arrivais pas à passer à cette étape. L'étape d'une autre construction, celle d'une vie comment dire....harmonieuse?

J'aime bien ta métaphore sur les gateaux, je la trouve vraiment juste. Et pour continuer sur les exemples culinaires, je citerai celui que j'ai mis en commentaire d'un autre article (oui, je fais du recyclage d'idées)
"Oui, j'ai envie d'aimer autrement. Mais c'est peut-être parce qu'avant tout, les fois précédentes n'ont pas fonctionné. Je me dis qu'il y a un hic quelque part alors je cherche frénétiquement d'autres pistes à suivre. Mais peut-être que j'avais juste le bon coup de main mais pas les bons ingrédients."

Voilou!

 
noals
noals
02-07-08 à 04:13

Re: petit commentaire pour la fin

y'a pas d'amour "autrement" et l'harmonie, ça doit venir naturellement.

y'a pas tres longtemps, on me disait que "l'amour est illusoir".
en y réfléchissant un peu, j'me dit que non, c'est le plaisir qui l'est. (à méditer...)


 
MangakaDine
MangakaDine
02-07-08 à 04:26

Re: petit commentaire pour la fin

Pour moi, l'harmonie, ce n'est pas une fatalité. Du genre on l'est ou on ne l'est pas. Ca se travaille, à coup d'efforts et de volonté. Parce que, dans une relation, pour créer l'harmonie, il faut penser à l'autre. Ca serait illusoire de croire que ça se fait d'un seul coup d'un seul, sans aucune bavure ni méprise et que si ça ne se fait pas c'est que ça ne sert à rien de continuer (je te pique ta métaphore du gateau au chocolat noisette). Quoi qu'on en dise, placer l'autre avant nous même, on n'y est pas habitué. C'est normal de faire des erreurs. Ca nous permet d'apprendre, de "construire", de trouver peu à peu la bonne longueur d'onde. Celle qui fait qu'on se comprend tout de suite, certes. Mais surtout, celle qui fait que l'on sait comment se rendre heureux.

Et l'amour autrement, ça existe. Mais ça rejoint ce que tu dis.
Il y a des millions de raisons d'aimer. Je te le jure. Elles sont vraiment pas toutes jolies à entendre.
Mais peut-être qu'il n'y en a qu'une véritable.
Et alors, on arrêterait d'appeler "aimer" tous ces désirs qui tournent autour de soi-même....

 
J'ai oublié de me loguer, oui, je suis un boulet...
02-07-08 à 16:55

Re: petit commentaire pour la fin

"Quoi qu'on en dise, placer l'autre avant nous même, on n'y est pas habitué."
quel euphémisme...

"Et alors, on arrêterait d'appeler "aimer" tous ces désirs qui tournent autour de soi-même...."
un jour peut etre.

Et l'amour autrement, ça existe.
quand j'vois tous ceux qui ose en parler alors qu'il ne font que de changer d'ingrédients au rythme des saison pour essayer de comblet un manque qui lui même est lié à l'amour pour lequel ils ne se battent, ben j'appelle pas ça de l'amour (et c'est pas les exemples qui manque) donc je confirme et signe ce que j'ai dis précédement de plus que si tu veux parler de "l'amour" de manière plus général, on pourrait même en conclure que ce n'est juste qu'une invention justifiant les fanstames et désirs d'autrui dans un but aussi con que la reproduction, les "plaisirs" voir la manipulation ou autre.
j'peux aussi cité une phrase d'un texte que j'ai écris autre part que sur joueb il n'y a pas si longtemps.
"l'énergie n'est rien en soit, c'est ce que l'on en fait qui est important et ce, à n'importe quel echelle."

pour l'harmonie, c'est vrai, c'est pas obligé mais j'trouve absurde de chercher une harmonie au sens propre du terme autre que naturelle, j'dis ça aussi en tant que musicien et je ne dis pas que le reste est catégoriquement mauvais ou mal.

d'façon, on vit dans une époque ou même le naturel n'est presque plus qu'un mot et dans le fond, c'est juste une question d'équilibre, le plus chiant est de rééquilibré la balance.


 
noals
noals
02-07-08 à 16:56

Re: petit commentaire pour la fin

"J'ai oublié de me loguer, oui, je suis un boulet..."
lol....


 
MangakaDine
MangakaDine
02-07-08 à 17:33

Re: petit commentaire pour la fin

Ce qui est marrant avec toi, c'est que tu dis la même chose que moi, en pensant que tu dis quelque chose de différent. Ce sont juste les termes qui diffèrent, pas les idées.

 
noals
noals
02-07-08 à 19:47

Re: petit commentaire pour la fin

j'dis pas exactement la même chose que toi meme si le gros des idées est similaire.
'fin bon, on va pas commencer à débattre sur le sens des mots et leur contexte sinon on a pas fini.
j'connais les tenants et les aboutissants, passons.

j'te dis pas a+ vu que j'pense pas que j'reviendrai sur joueb.
apres si tu répond ici, j'te répondrai si c'est necessaire, j'ai ton mail sinon, j'peux t'envoyer le mien si ça te dis bien que j'pense pas qu'on aura grand chose à se dire.

ciao


 
MangakaDine
MangakaDine
04-07-08 à 01:55

Re: petit commentaire pour la fin

Ca m'aura fait plaisir que tu passes ici partager tes ressentis et opinions.
Je te dis au revoir parce que je n'aime pas dire adieu mais tu as raison, moi non plus je ne pense pas qu'on aurait grand chose à se dire. Par contre si jamais tu veux me donner des nouvelles de ton avancement musical, tu as mon mail!

Au revoir alors.